La sécheresse en Afrique

La sécheresse en Afrique

L'Afrique est l'un des continents les plus touchés par la sécheresse. Ce phénomène qui se manifeste par l'amenuisement de l'eau est d'autant plus préoccupant en Afrique pour ses effets souvent dramatiques. Si récemment le Corne de l'Afrique est considéré comme étant le plus touché par la sécheresse, ce phénomène climatique sévit également dans plusieurs autres pays de l'Afrique.

La sécheresse en Afrique, les pays les plus touchés

La raréfaction de l'eau où la sécheresse est l'un des problèmes les plus récurrents en Afrique. Dans cette partie du continent, on constate en effet un manque accru de pluie qui se poursuit par le déficit généralisé en eau. Sont particulièrement touchés par ce fléau les pays de l'est de l'Afrique communément connus sous le nom de « Corne de l'Afrique ».

Dans quelques parties de l'Afrique Australe, la sécheresse sévit également, ce qui fait de ce continent l'un des continents les plus touchés par la sécheresse. Le climat désertique qui se traduit par le manque ou l'absence de pluie en une année est une situation commune à plusieurs endroits en Afrique.

Mais actuellement, la partie la plus touchée est Érythrée, Djibouti, Éthiopie, Kenya, Somalie, Soudan du Sud, Soudan et Ouganda. L'Angola comme le Malawi, le Mozambique, le Zimbabwe, la Zambie, le Swaziland, le Lesotho et l'Afrique du Sud en sont aussi victime de ce problème.

La sécheresse est particulièrement préoccupante en Somalie et au Kenya, mais aussi dans la région d'Afar qui a subi ce phénomène de façon successive depuis trois ans. Le phénomène El Nino est en grande partie responsable de cette raréfaction de pluie et d'eau qui est particulièrement grave en Afrique.

Ce phénomène est provoqué par le courant marin qui change le rythme des pluies et des vents des terres à proximité provoquant ainsi la sécheresse dans les quelques états africains cités plus haut. Avec un impact prévu jusqu'au mois de mars 2017, ce phénomène a été par la suite suivi de el Nina qui a privé quelques pays africains de son habituel apport en humidité.

Les impacts de la sécheresse en Afrique

La sécheresse ce phénomène a toujours eu des conséquences terrifiantes en Afrique dans un contexte déjà fragilisé par la pauvreté. Mis à part les effets dévastateurs de la sécheresse sur la nature, ce phénomène a aussi entrainé des soucis économiques et sociaux. La sécheresse a notamment pénalisé le secteur agricole pour le manque d'eau qu'il occasionne.

De ce phénomène est notamment née l'épidémie, la sous-alimentation qui provoque par la suite des décès. La sécheresse aura donc beaucoup plus d'impact en Afrique qu'ailleurs et provoque un véritable drame humanitaire. Si chaque pays d'Afrique tente tant bien que mal à mener des actions contre ce fléau, peu d'entre eux disposent encore des moyens leur permettant d'éviter ou du moins diminuer les impacts de ce phénomène.

L'Afrique du Sud est notamment le seul pays victime de la sécheresse à disposer d'un gros barrage lui permettant de redistribuer la ressource devenu rare dans certaines régions. La sécheresse est connue avoir sévi dans une grande partie d'Afrique, ce qui nécessite la mise en place d'un programme de lutte contre cette situation qui perdure ainsi que la réduction et l'élimination de ses effets sur le long terme.

Il faut toutefois savoir que seule une mobilisation scientifique, politique et citoyenne permettra de coordonner les bonnes actions contre la sécheresse. Mis à part les actions du gouvernement, les ONG ainsi que les particuliers s'organisent aussi pour agir contre cette situation. Mohamed Ayachi Ajroudi dans ses actions de lutte contre la désertification en Afrique contribue notamment à rendre moins pénible l'aridité.